Pour réagir ou contribuer à ce dossier, n’hésitez pas à contacter les membres du comité de rédaction d’HistoireEngagee.ca à l’adresse suivante : contributions@HistoireEngagee.ca.

Contributions

Jocelyn Létourneau, « Partir de la conscience historique des jeunes pour leur enseigner l’histoire », 17 mars 2014.

Julien Goyette, « Enseignement de l’histoire : un grand esprit  de sérieux », 5 décembre 2013.

Martin Lavallée, « L’économie de marché et notre passé », 6 mars 2012.

Martin Petitclerc, « Le rapport Bédard et notre communauté politique », 10 décembre 2011.

Alex Tremblay, « Pour une histoire engagée », 25 novembre 2011.

Julien Massicotte, « L’histoire politique d’hier et d’aujourd’hui », 23 novembre 2011.

Alexandre Turgeon, « L’histoire nationale négligée ? Pour un recours aux sources », 19 novembre 2011.

Julien Massicotte, « La place de l’histoire nationale », 19 novembre 2011.

Textes connexes provenant d’autres sections d’HistoireEngagee.ca

Olivier Lemieux, « Les programmes d’histoire du Québec depuis la Révolution tranquille : une analyse exploratoire », 8 décembre 2014.

Marc-André Robert, « L’ultime plaidoyer du professeur Létourneau pour le maintien de la réforme. Réflexion méthodologique autour de l’essai « Je me souviens ?: le passé du Québec dans la conscience de sa jeunesse » (Fides, 2014) », 10 avril 2014.

Marie-Hélène Brunet, « Une histoire sans les femmes est une histoire désengagée », 22 novembre 2013.

Ève-Marie Lampron, militante féministe et historienne, « « Historiennes, deboutte ! » : recension du livre de Micheline Dumont « Pas d’histoire, les femmes ! Réflexions d’une historienne indignée » », 13 mai 2013

Andrée Lévesque, « Où sont-elles ? », 8 janvier 2013.

Mémoires rédigés dans le cadre de la consultation publique sur le renforcement de l’enseignement de l’histoire du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (à noter que la Chaire de recherche du Canada en histoire et économie politique du Québec contemporain a également rendu disponible une bibliographie évolutive et exhaustive sur la question du renforcement de l’histoire nationale au primaire et au secondaire) :