Balises de rédaction

Il est frappant de constater qu’aujourd’hui plus que jamais l’histoire, et plus largement le passé, est d’actualité. Est d’actualité, au sens où continuellement ce passé s’immisce dans le présent et en informe les enjeux, les débats, les opinions politiques. Évoquons simplement et rapidement les débats récents tournant autour des questions de reconstitutions historiques d’événements sensibles comme la bataille des Plaines d’Abraham, la lecture publique de documents historiques portant encore aujourd’hui à controverse, les polémiques tournant autour de la transmission scolaire de l’histoire, le rôle du patrimoine dans la société, les débats entourant les frais de scolarité et l’accessibilité aux études, et tout cela sans parler des enjeux délicats tournant autour des questions de reconnaissance des torts.

Il est toutefois légitime de se questionner sur cette utilisation du passé. Feu l’historien Howard Zinn affirmait, pour justifier comme pour expliquer l’ensemble de son œuvre, que l’on ne peut pas être neutre sur un train en mouvement. HistoireEngagée adopte une perspective semblable; si le rôle ou la fonction de l’historien est d’abord et avant tout de faire sens du passé, cette fonction ne doit pas être indépendante d’un engagement plus large envers les nécessités du présent. Si l’on croit comme Tocqueville que le passé peut éclairer l’avenir, il est d’abord et avant tout nécessaire, au-delà et indépendamment des conflits idéologiques, de faire sens de ce passé. La lumière qu’amène la compréhension historique sur les enjeux du présent est, croyons-nous, nécessaire et souhaitable.

C’est dans cet esprit que nous invitons les historiens, les chercheurs en sciences humaines et les étudiants de cycles supérieurs à soumettre des textes à caractère historique sur des thématiques historiques variées pouvant être rattachées à des enjeux d’actualités ou sociaux contemporains. Puisque l’idée est d’alimenter les différentes rubriques du site HistoireEngagée, différentes options sont offertes, chacune comportant ses propres balises de rédaction. Les textes devront être envoyés à l’adresse suivante : contributions@histoireengagee.ca

Articles de fonds et articles pour numéros thématiques :

Sur le plan du contenu :

  • Les essais proposés doivent adopter une perspective historique et s’inspirer d’une recherche exhaustive sur le sujet.
  • Les essais soumis doivent éclairer les enjeux actuels auxquels font face les sociétés canadienne, québécoise ou la communauté internationale.
  • Les essais doivent surtout être rédigés en fonction du grand public et être plutôt courts.

Sur le plan de la forme et du style :

  • 2000 à 4000 mots de longueur.
  • Inclusion de titres, de sous-titres et de subdivisions.
  • Les notes en bas de page doivent être présentes dans l’essai soumis pour évaluation. Elles n’incluront que des notes de référence sans éléments explicatifs. Cependant, la version finale du texte sur le site Internet ne comportera aucune note en bas de page.
  • Intégration d’un résumé de 150 mots qui met en lumière la pertinence de l’essai dans le contexte des débats de société actuels.
  • Présence, à la toute fin de l’essai, d’une courte liste d’ouvrages, d’études et de sources qui permettrait aux lecteurs d’approfondir leur connaissance du sujet. Prière d’inclure des ressources accessibles au grand public, sans toutefois amoindrir la qualité générale de la liste.
  • Inclusion de cinq mots-clés qui permettront aux lecteurs d’identifier rapidement le contenu de l’essai.
  • Utilisez uniquement des documents iconographiques protégés (photos, reproductions d’œuvres d’art) pour lesquels vous avez obtenu les droits de reproduction.
  • Joindre votre nom, votre adresse électronique et votre affiliation institutionnelle.
  • Nous envoyer le tout en version Word.

Le processus d’évaluation s’étend sur quelques mois, qui marquent le passage de la première version soumise à la version finale conforme. Durant cette période, l’auteur travaillera conjointement avec l’équipe d’HistoireEngagee.ca en vue de corriger son essai en fonction des critères précédemment énumérés. Lorsque son essai sera conforme, deux membres en provenance du comité consultatif ou de la base de données évalueront sa pertinence et sa qualité scientifique. Ces évaluations détermineront l’acceptation intégrale de l’article, les modifications nécessaires ou son rejet.

Voici quelques conseils dans la rédaction de votre essai:

  1. Votre essai s’adresse au grand public. Le vocabulaire hermétique, propre à une discipline et donc difficilement compréhensible pour le grand public, est à éviter.
  2. Les essais ne devraient pas être abusivement descriptifs. Les arguments défendus devraient structurer le texte et s’enraciner dans l’histoire.
  3. Les citations et les auto-références sont à proscrire.

Liste non-exhaustive de thématiques pouvant être traitées sous un angle historique :

  • Enjeux climatiques en environnement
  • Consommation
  • Nouvelles technologies
  • Genres et sexualité
  • Médias
  • Famille et enfance
  • Relations intergouvernementales
  • Fédéralisme et autres modes de gouvernement
  • Relations internationales
  • Questions identitaires
  • Immigration et nationalité
  • Développement régional
  • Culture politique
  • Nationalisme
  • Politiques publiques
  • Médecine et santé publique
  • Premières nations
  • Partis politiques
  • Histoire urbaine
  • Mouvements syndicaux et emploi

Textes pour les rubriques « L’actualité en débat », « Société des historiens » et « Recensions » :

Information à venir.

Blogues :

Information à venir.

 

Les commentaires sont fermés.