Numéro spécial : « Les relations sont complexes entre les événements historiques et l’évolution des idées ». Autour de Gilles Dostaler.

Au dernier congrès de l’IHAF, en octobre 2011, Martin Pâquet, Martin Petitclerc, et Robert Sweeny ont tenu une table ronde, sous la présidence de Pierre Lanthier, en hommage à l’historien de la pensée économique Gilles Dostaler. Voici comment les organisateurs de cette table ronde ont décrit la signifiance de l’œuvre de Dostaler en préambule :

Économiste réputé et auteur prolifique, Gilles Dostaler est décédé en février 2011. Fondée sur la pensée critique, son œuvre a fréquenté différents créneaux de l’histoire économique contemporaine, privilégiant des objets aussi divers que la transition au capitalisme, le néolibéralisme, les concepts de valeur et de prix ainsi que les apports à l’économie de penseurs tels que Karl Marx, Friedrich Hayek et surtout John Maynard Keynes. Il a consacré d’ailleurs en 2005 une biographie majeure à l’auteur de la Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie. Son dernier opus avec Bernard Maris, Capitalisme et pulsion de mort (2009), propose une lecture du capitalisme, « moment particulier de l’histoire humaine » [p. 8], sous le regard croisé de J. M. Keynes et de Sigmund Freud.

L’œuvre de Gilles Dostaler comme historien de la pensée économique pose la question de sa réception parmi les historiens contemporains. D’emblée, cette dernière repose sur deux apports de l’économiste historien à l’analyse des théories économiques : la saisie la plus complète possible des contextes de production de cette pensée, la compréhension d’un développement des idées économiques ponctué par des ruptures paradigmatiques avec les modes de pensée antérieurs. Cette réception quelque peu discrète de l’œuvre de G. Dostaler révèle aussi l’état présent de l’histoire économique au Québec, un terrain d’enquête qui est laissé en jachère parmi les historiens contemporains. Elle souligne enfin un dialogue parfois laborieux, vu la complexité de l’objet, entre locuteurs parlant des idiomes étrangers : ceux des sciences économiques et de l’histoire.

Qu’en est-il de la réception de l’œuvre de Gilles Dostaler parmi les historiens? En hommage à un savant sensible au dialogue interdisciplinaire, cette table ronde propose une réflexion sur l’histoire économique, réflexion provenant d’horizons variés de la discipline historique.

« Les relations sont complexes entre les événements historiques et l’évolution des idées ». Autour de Gilles Dostaler. Table ronde, congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française, Trois-Rivières, le samedi 22 octobre 2011.

Participants :

Martin Pâquet, Université Laval

Martin Petitclerc, Université du Québec à Montréal

Robert Sweeney, Memorial University

Président de séance : Pierre Lanthier

Histoire Engagée vous propose les textes des interventions de la table ronde ici, ainsi que l’enregistrement audio de la table ronde et une bibliographie de l’œuvre de Gilles Dostaler:

« Apprécier Gilles Dostaler », par Martin Pâquet.

« Gilles Dostaler, historien du temps présent », par Martin Petitclerc.

Enregistrement intégral de la table_ronde_du congrès de_l’IHAF_2011.

Bibliographie de l’oeuvre de Gilles Dostaler, compilée par Robert Sweeny.

Bonne lecture !

Le Comité de rédaction

Les commentaires sont fermés.