HistoireEngagée.ca

Là où le présent rencontre le passé – ISSN 2562-7716

Catégorie : Graphic History Collective

Revisiter la révolte des travailleurs et des travailleuses de Winnipeg

Affiche de David Lester
Essai du Graphic History Collective
Traduction* : Benoit Marsan (révision : Adèle Clapperton-Richard)

Au mois de janvier 2017, le Graphic History Collective (GHC) a lancé Remember | Resist | Redraw: A Radical History Poster Project, un projet destiné à offrir une perspective artistique et critique aux conversations entourant Canada 150. Le projet a continué en 2018 et 2019, et est toujours en cours aujourd’hui.

Au mois d’avril dernier, le collectif a fait paraître la dix-neuvième affiche, réalisée par David Lester. Cette affiche vient souligner le centenaire de la grève générale de Winnipeg de mai et juin 1919, l’une des plus importantes de l’histoire du Canada.


En 1919, 35 000 ouvriers et ouvrières de Winnipeg, au Manitoba, territoire du Traité #1 (1871) et terre natale de la Nation Métisse, ont mené une grève générale de six semaines du 15 mai au 26 juin. Provenant de divers horizons, ils et elles ont arrêté toute production pour réclamer des salaires plus élevés, le droit à la négociation collective et plus de pouvoir pour la classe laborieuse. Cent ans plus tard, la grève générale de Winnipeg demeure l’une des plus grandes et des plus importantes de l’histoire du Canada.

Lire la suite

Affiche du GHC – Le fleuve sacré intérieur

Par Fanny « Aïshaa » (affiche et introduction)

Au mois de janvier 2017, le Graphic History Collective (GHC) a lancé Remember | Resist | Redraw: A Radical History Poster Project. Celui-ci se voulait un projet d’une année destiné à offrir une perspective artistique aux conversations entourant Canada 150.

La semaine dernière, une douzième affiche, réalisée par Fanny « Aishaa », a été lancée afin de marquer le 5e anniversaire du mouvement Idle No More. Celle-ci s’intéresse à l’une des organisatrices du mouvement, soit la militante Melissa Mollen Dupuis.


Cette peinture est une illustration de Melissa Mollen Dupuis, femme inspirante et fière, mère innue, chef et ambassadrice culturelle. Mélissa est également co-organisatrice du mouvement Idle no More au « Québec ». Cette œuvre est basée sur une peinture créée lors d’une retraite artistique, Projet Rioux, dans l’estuaire du Saint-Laurent (au Bic), région qui reflète notre relation d’interdépendance avec les eaux. C’est un hommage à la biodiversité habitant notre grande rivière, l’estuaire et le golfe appelés aujourd’hui Saint-Laurent. Cette peinture a été réalisée alors que Mélissa portait son premier enfant, dans le but de représenter la beauté et la responsabilité des femmes en tant que porteuses d’eau, donneuses de vie et protectrices de l’eau.

Lire la suite

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :