Archives de catégorie : La notion d’HistoireEngagée

« L’historien et le politique », une conférence de M. Yves Gingras

Scallon-Chouinard Yves Gingras, professeur au Département d’histoire de l’UQAM et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, a prononcé une communication à l’occasion du 13e Colloque international étudiant du Département d’histoire de … Continuer la lecture

Publié dans Commémorations, Historien dans la société, L'historien dans la société, La notion d'HistoireEngagée | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Éric Bédard « lâche le Bloc ». Quand la parole de l’historien résonne dans la Cité

l Gani, étudiant à la maîtrise en histoire à l’Université Laval Alexandre Turgeon, candidat au doctorat en histoire à l’Université Laval Version PDF Introduction Éric Bédard, un historien engagé La pertinence du Bloc Québécois à Ottawa, un vieux débat L’historien … Continuer la lecture

Publié dans Articles de fond, L'historien dans la société, L'historien dans les médias, La notion d'HistoireEngagée, Politique québécoise | Un commentaire

Les  »mouvements révolutionnaires » français dans le pli des sciences humaines et sociales. Les extrêmes gauches analysées par la revue Dissidences

k Beaulieu, Docteur en Histoire de l’Institut universitaire européen, Membre de l’École Française de Rome.  beaulieu.yannick@laposte.net Version PDF L’actualité et l’histoire des organisations « d’extrême gauche » : enjeux politiques, mémoriels et scientifiques Un champ d’études difficile à définir et en constante mutation … Continuer la lecture

Publié dans Articles de fond, L'historien dans la société, La notion d'HistoireEngagée, Mouvements révolutionnaires | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire