Léopold S. Senghor et Mamadou Dia. Crédits : AFP.