Voici les affiches traduites en français du projet « Remember|Resist|Redraw: A Radical History Poster Project » du Graphic History Collective.

  1. Fanny « Aïshaa », Le fleuve sacré intérieur, 7 décembre 2017.
  2. Adèle Clapperton-Richard et Andrée Lévesque, Librairies radicales à Montréal dans les années 1930, 11 septembre 2018.
  3. David Lester et le Graphic History Collective (traduction de Benoit Marsan), Revisiter la révolte des travailleurs et des travailleuses de Winnipeg, 30 mai 2019.
  4. Lianne Marie Leda Charlie (traduction de Marie-Laurence Rho), «?Notre terre : 150 ans de colonialisme?», 24 septembre 2019.
  5. Naomi Moyer et Funké Aladejebi, (traduction par Marie-Laurence Rho), «?“Elle a crié violemment et a résisté” : Chloe Cooley et l’esclavage au Canada?», 3 octobre 2019.
  6. Le Collectif Kwenton Bayan et Ethel Tungohan (traduction par Laure Henri), « Le travail des aides familiales au Canada?», 8 octobre 2019.
  7. Orion Keresztesi et Jarett Henderson (traduction par Laure Henri), « La rébellion des Patriotes (1837-1838) : le renforcement du colonialisme de peuplement au Canada », 15 octobre 2019.
  8. Angela Sterritt et Erica Violet Lee (traduction par Florence Prévost-Grégoire), « Douze mille lunes », 22 octobre 2019.
  9. Sean Carleton et Crystal Gail Fraser (traduction par Laure Henri),  « Tuer l’Indien dans l’enfant : les pensionnats autochtones et le rôle de John A. Macdonald », 5 novembre 2019.
  10. Jerry Thistle et Jesse Thistle (traduction par Florence Prévost-Grégoire), « Lorsque le Canada a ouvert le feu sur ma Kokum Marianne avec une mitrailleuse Gatling », 12 novembre 2019.
  11. Utakunikana kie ka tshitshipanitat Fanny “Aïshaa” (Ipet Muanan ka innushtat umenu), « Atamit anite ka ishpitenitakuak shipu », 23 tshishe-pishimu 2020.
  12. Chris Robertson et Lorene Oikawa (traduction par Florence Prévost-Grégoire), « Se rappeler du 75e anniversaire de l’internement des Japonais·es », 30 janvier 2020.
  13. Lateef Martin et Funké Aladejebi (rraduction par Marie-Laurence Rho), « L’occupation de Sir George Williams », 13 février 2020.
  14. Gord Hill (traduction par Florence Prévost-Grégoire), « Ts’Peten 1995 », 18 février 2020.
  15. Naomi Moyer et Barrington Walker (traduction par Marie-Laurence Rho), « Charles Roach : combattant, prince et serviteur de son peuple », 3 mars 2020.

En février 2020, dans le cadre de l’exposition des affiches du projet à l’Université de Montréal, une table-ronde réunissant différents artistes ayant participé au projet a été tenu. En voici la captation vidéo:

Adèle Clapperton-Richard, Lateef Martin, Fanny Aïshaa, Emanuelle Dufour et Kijâtai-Alexandra Veillette-Cheezo, « D’autres narrations : les arts comme moyen de représenter l’histoire », 27 février 2020.