Par Yvan Émond et Jacques Robitaille, pour le Groupe des responsables de l’univers social (GRUS)[1]

Version PDF

Le GRUS est une organisation qui regroupe sur une base volontaire toute personne responsable en univers social dans son organisme scolaire : conseillers pédagogiques, responsables du dossier de l’univers social, enseignants-chefs de groupe. Ces personnes proviennent des secteurs francophone, anglophone, public et privé. Sa mission est de promouvoir l’enseignement des disciplines de l’univers social, notamment en élaborant et en réalisant des projets pédagogiques communs et en prenant position sur divers dossiers ou problèmes relatifs à notre champ disciplinaire. Le GRUS compte actuellement 156 membres.

Le document de consultation traduit certains des reproches que l’on adresse au programme Histoire et éducation à la citoyenneté du 2e cycle du secondaire de 2007. Cependant, tout au long de sa lecture, le GRUS a constaté une absence remarquée : celle de l’élève. Nulle part n’y trouve-t-on trace de qui il est, de ses capacités intellectuelles en fonction de son âge et des difficultés épistémologiques de l’histoire qu’il rencontre. C’est pourquoi nous croyons utile de nous y attarder avant d’énoncer la position du GRUS face au programme actuel.

Lire la suite