Par Simon Jolivet, Université d’Ottawa

Version PDF

Introduction

L’incompréhension du présent naît fatalement de l’ignorance du passé.

Mais il n’est peut-être pas moins vain de s’épuiser à comprendre le passé,

si l’on ne sait rien du présent.

Marc Bloch

Il est notoire que les historiens pensent, analysent et critiquent autant ce qui est que ce qui a déjà pu être. Les historiens, comme êtres humains qui vivent et appartiennent à leur temps, à leur société, examinent simultanément ce que les sociétés et les humains ont pu avoir été dans le passé. Ces affirmations peuvent paraître quelque peu naïves ou même démodées. En effet, celles-ci ont été plusieurs fois répétées au cours du siècle passé; au cours de ce 20e siècle qui a vu la discipline historique s’établir en institution professionnelle. Il n’est pourtant pas inutile de réitérer l’importance du présent et du passé dans la vie et le travail historiens.

Lire la suite