Là où le présent rencontre le passé - ISSN 2562-7716

Catégorie : Simon Tremblay-Pepin

Décès de Lucie Dagenais (1933-2021)

Texte publié par Cory Verbauwhede, Simon Tremblay-Pepin, Saïdeh Khadir, Lorraine Dagenais et Simon Turcotte sur le blogue du CHRS

Lutter et assumer notre pouvoir collectif

Le 8 novembre dernier, la syndicaliste et féministe Lucie Dagenais nous a quittés discrètement. Le Québec perdait ainsi sans le savoir l’une des plus ardentes défenderesses de son système public de santé et de services sociaux. Elle a commencé son militantisme à une époque où la gauche participait, notamment via le mouvement syndical, à déterminer l’orientation politique de la société. Sa vision d’une gauche qui peut gagner et agir pour transformer le monde pourrait inspirer les personnes qui luttent contre l’injustice aujourd’hui.

L’émancipation ne s’emprunte pas

Par Simon Tremblay-Pepin, professeur à l’Université Saint-Paul

Version PDF

Marc Vallières présente les résultats d’un travail de recherche colossal dans Le Québec emprunte. Syndicats financiers et finances gouvernementales, 1867-1987[1], publié en 2015 chez Septentrion. Imaginez : passer en revue tous les prêts contractés par le gouvernement du Québec de 1867 à 1987 et en extraire les termes particuliers, l’organisation du syndicat financier (ce regroupement de banque et de maison de courtage qui sert d’intermédiaire entre les gouvernements et les marchés lors d’un emprunt) ayant rendu l’emprunt possible, les négociations, etc. Cette tâche minutieuse, au confluent de l’histoire, des finances publiques et de la comptabilité a dû demander un temps et une énergie folle. La somme qui en résulte est, dès le premier abord, imposante : tableaux dodus, graphiques colorés, appareil de note détaillé. Une fois le parcours achevé cependant, on peine à voir émerger une analyse plus politique de cette question, ce qui est fort dommage, car elle aurait été la bienvenue.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :