Là où le présent rencontre le passé - ISSN 2562-7716

Catégorie : Comité éditorial

Appel à contribution pour la rubrique « L’histoire à travers » à Histoireengagée.ca

Responsables du dossier thématique : Christine Chevalier-Caron, Samia Dumais et Benoit Gaudreault

Dans ma pratique artistique, je m’intéresse depuis de nombreuses années aux peintures et aux sculptures réalisées par les artistes settler qui observaient les peuples autochtones. Et c’est toujours cette vision romantique de la « race mourante ». Dans les faits, nous sommes toujours « très vivants ». Mon travail est de réfuter ces thèmes de la disparition.

– Kent Monkman

Image de l’exposition Il était une fois Hollywood. Oeuvre de Kent Monkman

Comme l’évoque justement Kent Monkman dans cette citation, les arts sont un moyen d’expression à privilégier si l’on veut mettre en lumière les histoires de certains groupes stéréotypés et/ou occultés par les récits historiques dominants. L’équipe d’HistoireEngagée.ca souhaite se détacher des canons disciplinaires et de certaines logiques académiques susceptibles de reproduire les inégalités afin de privilégier la collaboration entre les savoirs universitaires, communautaires et non occidentaux.

C’est donc dans cette lignée d’idées que nous annonçons le lancement de notre nouvelle rubrique « L’histoire à travers… » qui a pour objectif de visibiliser des projets artistiques destinés à des personnes tout âge et s’engageant dans un dialogue avec les récits historiques canadiens ou internationaux. Plusieurs collaborateurs.rices de la revue se sont déjà engagés.es dans ce processus, nous pouvons notamment penser à la recension « C’est le Québec qui est né dans mon pays! » Carnet de recontres, d’Ani Kuni à Kiuna, d’Emanuelle Dufour, la conférence D’autres narrations : les arts comme moyen de représenter l’histoire ou l’entrevue réalisé avec l’artiste et historien Webster. L’équipe d’HistoireEngagée.ca – croyant que ces différents médiums contribuent, au même titre que les ouvrages universitaires, à la construction et à la déconstruction des récits historiques dominants – souhaite maintenant étendre cette pratique. C’est dans cet ordre d’idée que nous vous invitons à proposer des articles (rubrique, recension, critique, entrevue, etc.) portant sur des médiums alternatifs, tels que des séries, des pièces de théâtre, des livres pour enfants, des films, des documentaires, des expositions artistiques ou muséales, etc. Nous invitons aussi les artistes à nous suggérer des textes nous permettant de saisir leur processus de production artistique marqué par des considérations historiques.

Nouvelle année, nouvel arrivé ! Encore du nouveau au sein du comité éditorial d’Histoire Engagée

L’équipe éditoriale de la revue Histoireengagée.ca a le plaisir de vous annoncer la venue d’un nouveau membre au sein de son comité. Nous désirons souhaiter la bienvenue à Thomas Wien. Grâce à ses idées, sa vivacité d’esprit et sa grande expérience, sa participation au comité éditorial est plus que prometteuse.

À l’occasion de son arrivée, nous souhaitons vous le présenter !

Formé aux Université Queen’s et McGill, Thomas Wien a enseigné l’histoire de la Nouvelle-France et du monde atlantique moderne, ainsi que l’historiographie à l’Université de Montréal jusqu’à sa retraite fin 2022. Après avoir consacré sa thèse à l’histoire rurale, il s’est intéressé et s’intéresse encore à celle des circulations – de biens, de personnes, d’informations, de représentations – dans le monde atlantique français. Et au-delà : son principal projet actuel vise les échanges de toute sorte entre l’Europe centrale et la Nouvelle-France. C’est dans ce cadre qu’il travaille actuellement à éditer en français le récit de voyage du tonnelier, marchand et écrivain franconien Johann Peter Reichart (1702-1755). D’autres travaux explorent l’interface entre histoire et historiographie, hier et aujourd’hui.

Annonce d’une pause pour la période des fêtes

Le comité éditorial

Après un automne occupé, l’équipe éditoriale d’HistoireEngagée.ca annonce aujourd’hui qu’elle prendra une pause (bien méritée) pour le temps des fêtes. Notre calendrier de publications reprendra donc vers la fin janvier.

Nous en profitons pour souligner que nous sommes ravi•e•s des contributions reçues dans les derniers mois et que nous avons hâte de lire celles à venir. N’hésitez donc pas à nous envoyer un texte !

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén